Presse

Communiqué

La direction d'Arcelor Mittal vient de poser un faux ultimatum aux organisations syndicales pour lundi. Si les organisations syndicales acceptent la fermeture des hauts fourneaux, de Chertal, de plusieurs lignes du froid et le licenciement de 2100 travailleurs sans plan social digne de nom, on leur fait miroiter le sauvetage de 5 lignes de laminage du froid. Si les organisations syndicales refusent, Mittal ferme tout.

Communiqué

Dans tous les conseils communaux du pays, ce mois de juin, on va élire les nouveaux administrateurs des sociétés de logement de service public pour la nouvelle législature. Cette désignation d’administrateurs est légiférée dans le code wallon du logement et de l’habitat durable. A Seraing, on semble ignorer les règles de ce code depuis que le PTB est devenu le deuxième parti.

Communiqué

Dans tous les conseils communaux du pays, ce mois de juin, on va élire les nouveaux administrateurs des sociétés de logement de service public pour la nouvelle législature. Cette désignation d’administrateurs est légiférée dans le code wallon du logement et de l’habitat durable. A Seraing, on semble ignorer les règles de ce code depuis que le PTB est devenu le deuxième parti.

Communiqué

La réunion « non conclusive » de la Task force vient de se terminer. Si des choix ne sont pas encore arrêtés, des orientations sont dévoilées : le ministre Marcourt semble privilégier la piste d’un repreneur privé qui serait intéressé mais n’exclut pas un partenariat avec les pouvoirs publics. Un décret pour permettre la reprise d’outils industriels serait en préparation.

Communiqué

Hier matin, le service urbanisme de la ville de Seraing a reçu un courrier électronique intitulé « demande de permis de démolition des hauts fourneaux ». Ce mail était envoyé par la division « Patrimoine » d'Arcelor Mittal.

Communiqué

Une soixantaine de personnes, habitants du quartier et membres de la section du PTB de Seraing, se sont rassemblées ce samedi 18 mai peu avant midi sur la place du Pairay pour protester contre la fermeture de l’agence BNP-Paribas-Fortis, la dernière banque du quartier. Le PTB, en présence du comité de quartier, a revendiqué la sauvegarde de l’agence et plus globalement, le maintien des services de proximité. Le quartier a en effet été déjà bien pénalisé par la fermeture de plusieurs agences et de son bureau de poste, il y  a trois ans.

Communiqué

La liste s’allonge en matière de perte d'emploi à Liège. A Seraing, le groupe EDF Luminus vient d’annoncer la fermeture prochaine de la centrale au gaz TGV de Seraing, appelée centrale "valfil".
Cette centrale a été construite pour compenser le démontage des installations de Valfil, un train à fil ultramoderne qui se trouvait précédemment sur le site en bord de Meuse.  On fait état de suppressions (ou de mise sous cocon) de sites de production d’électricité dans toute la vallée.

Communiqué

Bonsoir chers amis et chers camarades, chers collègues, monsieur le président,
Chers camarades sidérurgistes,

Communiqué
est juridiquement et économiquement possible

L'avenir du bassin sidérurgique à Liège est à la croisée des chemins. 10000 emplois sont en jeu. Le PTB se réjouit de ce que le débat de la nationalisation des outils se trouve sur la table de la Région wallonne. En effet, pour rappel, le PTB était le seul parti à s'être opposé à la privatisation et à la vente de Cockerill Sambre au groupe usinor en 1998. Depuis lors, le parti de gauche était aussi bien seul, ensemble avec les organisations syndicales, à demander la remise des outils sous statut public.

Communiqué

L’annonce de la suppression de 1 300 emplois est un drame sans nom pour la région. Sept lignes sont supprimées. Après l’annonce des fermetures du chaud, Mittal fait le choix de réduire quasi à néant les capacités industrielles du froid. C’est donc le spectre de la perte des 10 000 emplois directs et indirects qui plane directement sur l’ensemble de la région liégeoise.

Pages