À propos du PTB

À propos du PTB Seraing

Les Sérésiens se sentent fiers de leur ville. Une ville ouvrière, pleine de chaleur humaine et de diversité, une cité solidaire dont l'histoire est jalonnée de grandes luttes sociales. Comme deuxième plus grande ville de la province, avec tout le savoir-faire de ceux qui y habitent, elle est pleine de potentiel économique, culturel, social. Et pleine d'atouts au niveau de l'éducation, des soins de santé ou de l’environnement, avec entre autres nos bois magnifiques.

Mais aujourd’hui, il y a un gros malaise sur la commune. Les Sérésiens font face à des problèmes d’emplois, de logements trop chers, de manque de places dans les crèches, d’activités pour les jeunes. Même la Ville, qui devrait montrer l'exemple, a décidé de ne plus remplacer les départs à la pension... Niveau taxes, nous avons un IPP parmi les plus élevés en Wallonie et une taxe poubelle injuste et associale. Les quartiers sont moins dynamiques avec la fermeture de nombreux services publics et commerces. Les rues sont mal entretenues. Et face à cette situation, la majorité communale s’est lancée dans une politique de grands projets, que beaucoup considèrent très « bling bling ».  La ville devient plus belle en certains endroits, mais cela ne répond pas aux vraies priorités. Des dizaines de millions d'euros ont été investis mais cela n'a pas créé d'emplois... La majorité  fait la sourde oreille aux problèmes soulevés par les citoyens. Mais par contre, elle déroule le tapis rouge aux investisseurs privés immobiliers et gère la ville comme une entreprise privée.

Nous pensons, au PTB, qu'il est temps de reprendre en main l'avenir de notre ville. Nous avons une autre vision de la commune, une vision publique, sociale, qui se préoccupe de l'avis et des besoins des Sérésiens. Cette autre politique, c'est celle qui combat la pauvreté et le chômage en développant de l'emploi public de qualité, qui investit dans notre  hôpital, nos maisons de repos comme dans les nombreux services nécessaires pour une ville plus propre, mieux entretenue. Une politique en faveur de quartiers où il fait bon vivre avec des commerces et des services de proximité, des espaces verts et de rencontre. Pour une ville qui donne une vraie place aux jeunes. Une Ville qui n'étrangle pas sa population avec des taxes trop élevées.

Nous ne sommes pas les seuls à le penser. Loin de là. Ces mots raisonnent aux quatre coins de la commune. C'est pourquoi le PTB a bien grandi ces dernières années. Aujourd'hui, c’est une section dynamique de 300 membres, qui compte 6 groupes actifs sur différents quartiers. En 2006, nous avons eu notre premier élu. Depuis 2012, c’est 5 conseillers communaux PTB+ et une conseillère CPAS qui relayent les préoccupations des gens au conseil communal. Chaque année, notre Fête des Gens d’Abord, organisée par la section et la maison médicale Médecine pour le Peuple, réunit de plus en plus de monde. Cette année, plus de 400 personnes ont participé à notre fête.

Quels sont les enjeux pour les semaines et les mois à venir ? Nous allons bien sûr continuer la lutte contre les mesures d’austérité imposées par le gouvernement. Au niveau local, les communales approchent. Les sondages le montrent : beaucoup de gens veulent du changement et tournent leurs espoirs vers le PTB.  Ces sondages sont positifs. Mais nous savons que ce ne sont pas les sondages qui changent le monde. Ce sont les gens qui changent le monde. Ce sont aussi les gens qui changent une commune. A partir de la mi-octobre, nous allons démarrer une grande enquête pour aller rencontrer 2000 Sérésiens afin d'avoir leur avis et aussi leur proposer de nous rejoindre. Car nous voulons être plus nombreux, plus forts, pour peser sur les choses. Ce n'est que de cette façon que nous y arriverons. Alors, si vous aussi, vous rêvez d'un avenir meilleur pour Seraing, d'une Ville qui se développe en fonction des intérêts de ses habitants, n'hésitez pas à nous rejoindre !

Aurélie Stocq,

Présidente du PTB Seraing

 

 

 

Prêt à remplir cette enquête?