25 % DES VOIX POUR LE PTB A SERAING... MAIS LE PS NE VEUT RIEN CHANGER

Le PTB est le grand gagnant des élections. Le MR et Ecolo perdent et le PS chute. Les Sérésiens ont donné un signal clair : avec 11 élus sur 39, le PTB devient une voix incontournable au conseil communal. Lors des négociations avec le PS pour la constitution d’une majorité PTB-PS, nous avons déposé une série de propositions concrètes. L’obligation pour les promoteurs immobiliers de construire une partie de logements sociaux dans les projets du Master Plan, la création d'emploi communal pour garantir une commune plus propre, la suppression des surfacturations sur les poubelles et le droit à une levée hebdomadaire.

Le PTB est le grand gagnant des élections. Le MR et Ecolo perdent et le PS chute. Les Sérésiens ont donné un signal clair : avec 11 élus sur 39, le PTB devient une voix incontournable au conseil communal. Lors des négociations avec le PS pour la constitution d’une majorité PTB-PS, nous avons déposé une série de propositions concrètes. L’obligation pour les promoteurs immobiliers de construire une partie de logements sociaux dans les projets du Master Plan, la création d'emploi communal pour garantir une commune plus propre, la suppression des surfacturations sur les poubelles et le droit à une levée hebdomadaire. nous avons aussi proposé un plan pour faire payer les grandes entreprises et les multinationales de la distribution qui sont sur le territoire communal. Nous étions prêts à faire des compromis, à condition qu'il y ait un changement profond. Malheureusement, le PS ne voulait rien changer à sa politique. En fait, le PS, qui garde sa majorité absolue en sièges, n'a jamais voulu diriger Seraing avec le PTB. Le futur bourgmestre a même expliqué qu'il recevait le PTB seulement « par politesse »... A  cause de ce refus de changement et de ce mépris pour le PTB et ses électeurs, il a donc été impossible de constituer une majorité PTB-PS.

 

Le PS a essayé de faire croire que nous ne voulions pas rentrer dans une majorité. C'est un mensonge évidemment. Et les faits le prouvent car le PTB dans une majorité, bien sûr que c'est possible ! À Zelzate, en Flandre Orientale, le PTB sera en majorité avec le sp.a. C'est une première dans tout le pays ! En Wallonie, le PS a essayé de discréditer le programme du PTB en faisant semblant de négocier. Dans les communes où ils avaient vraiment besoin d'un partenaire, ils ont finalement choisi le MR... À Zelzate, de vraies négociations ont permis une majorité de gauche. Résultat ? Deux postes d'échevin sont supprimés ce qui apporte 100 000 euros en plus pour lutter contre la pauvreté, de nouveaux logements publics et sociaux seront construits et les multinationales vont payer plus de taxes pour permettre aux travailleurs et aux petits indépendants de payer moins de taxes. Vous avez dit impossible ?

 

La conclusion ? A Seraing comme ailleurs, renforçons le PTB. Le PTB n'est pas un parti comme les autres. Nous n'allons pas baisser les bras et nous allons continuer de toutes nos forces à défendre les priorités des gens au conseil communal et sur le terrain. Pour être plus fort et obliger les autres à plier, nous avons besoin de vous. Nous avons besoin de votre soutien aux élections de 2019 et nous avons besoin de vous pour renforcer le parti, devenir membre du PTB et donner du poids à nos priorités et nos idées.


Montrer 1 réaction

SVP vérifiez votre boîte email afin d'utiliser le lien pour activer votre compte.
  • Francois Mattina
    a publié cette page dans Actualités 2018-11-25 18:11:25 +0100

Prêt.e pour la grande vague du changement social ?