La majorité socialiste de Seraing choisit le privé pour entretenir une partie de la ville

L’entretien des rues, des trottoirs et des espaces publics de la ville de Seraing laisse fortement à désirer et pour répondre à cela, le collège a choisi de faire appel à une entreprise privée pour entretenir une partie de l’espace public.

 

Pour l’échevine des travaux de la ville de Seraing, il s’agit là d’un problème ponctuel lié à la crise sanitaire que l’on connaît.

 

Toutefois, chaque citoyen aura eu l’occasion de constater cette dégradation de l’espace public depuis plusieurs années.

 

Il s’agit donc là d’une problèmatique à la fois permanente et structurelle, c’est d’ailleurs une réponse du même caractère que nous attendions pour résoudre définitivement ce problème d’entretien.

 

Et cette réponse doit passer par la création d’emplois publics comme l’a rappelé le PTB par l’intermédiaire du conseiller communal François Mattina lors de son interpellation de ce lundi.

 

“ (...)Le personnel est clairement en sous-effectif alors que le chômage est particulièrement élevé à Seraing. Nous attendions d’une majorité socialiste qu’elle puisse fournir une véritable politique de gauche animée par l’envie de défendre l’emploi public. Il faudrait donc embaucher du personnel pour renforcer le service des travaux.”

 

Le premier parti d’opposition à Seraing s’est dit à la fois triste et déçu tant par le fond que par la forme de la décision du collège, puisque le conseil communal a été mis devant le fait accompli. Le contrat avec la firme privée est déjà signé.

 

Le PTB a désapprouvé ce type de gestion, en votant contre cette décision.

Envie d’agir avec le PTB ?