Lancement de campagne 2018

Chère amie, cher ami,

Secouons-les ! C'est avec ce slogan que nous allons mener la campagne électorale avec le PTB. Les élections communales ont lieu le 14 octobre. L'enjeu est important. Le besoin de changement est évident. Une bonne partie de ceux qui ont touché des sommes folles avec Publifin sont toujours candidats aux élections. Stéphane Moreau dirige toujours Nethys. Les politiques antisociales initiées par le gouvernement Di Rupo se multiplient (nouvelles attaques contre les chômeurs, contre les malades, sur nos pensions) avec le gouvernement MR-NVA. Et au niveau communal, notre ville a un besoin profond de changement.

Chère amie, cher ami,

Secouons-les ! C'est avec ce slogan que nous allons mener la campagne électorale avec le PTB. Les élections communales ont lieu le 14 octobre. L'enjeu est important. Le besoin de changement est évident. Une bonne partie de ceux qui ont touché des sommes folles avec Publifin sont toujours candidats aux élections. Stéphane Moreau dirige toujours Nethys. Les politiques antisociales initiées par le gouvernement Di Rupo se multiplient (nouvelles attaques contre les chômeurs, contre les malades, sur nos pensions) avec le gouvernement MR-NVA. Et au niveau communal, notre ville a un besoin profond de changement.

Les élections communales sont l'occasion d'envoyer un message clair contre ces politiciens qui gagnent chaque mois 5000 à 10 000 € et nous imposent l'austérité. Ces élections seront aussi clairement l'occasion de faire résonner un signal fort à Seraing en votant PTB. Les partis traditionnels et la majorité socialiste qui gère Seraing depuis 100 ans doivent être secoués.

Notre projet pour Seraing, c'est de partir des besoins des gens. Seraing est une ville ouvrière, une ville de travailleurs. Nos priorités sont la lutte contre la pauvreté, la création d'emploi public, la suppression des taxes socialement injustes, la garantie de pouvoir vivre dans une ville propre et entretenue, le droit pour chacun de vivre dans un logement décent et abordable, des quartiers agréables à vivre ainsi qu’une commune à l'écoute des citoyens.

Dans notre commune, la pauvreté ne cesse d'augmenter. Suite aux mesures d’exclusion des chômeurs initiées par le gouvernement Di Rupo, le nombre d'usagers du CPAS est passé de 1346 en janvier 2012 à 2305 en janvier 2018. La pauvreté touche tout le monde. A commencer par les enfants. A Seraing, un enfant sur quatre vit dans une famille où aucun des parents n’a d’emploi. Et malheureusement, le budget du CPAS n'augmente pas en fonction des besoins. Il y a urgence sociale.

Un Sérésien sur quatre est au chômage. L'emploi est pourtant le meilleur rempart contre la pauvreté. Pourtant, dans de nombreux services de la Ville, ou entreprises publiques qui lui sont liées, on ne remplace plus systématiquement les départs à la pension. Cela ne va pas. Le PTB défend ce remplacement systématique des départs à la pension. Le PTB veut aussi l'engagement de personnel supplémentaire pour l'entretien de notre commune. Nous avons tous le droit de vivre dans une ville propre, avec des infrastructures bien entretenues. Nous réclamons aussi la tolérance zéro contre le dumping social qui s’attaque à l’emploi et qui pousse les salaires vers le bas.

L’accès à un logement digne et financièrement abordable est un droit fondamental. Cependant, le choix de la majorité se concentre sur la construction de logements de haut standing comme dans le projet Cristal Parc, comme dans la future tour de Jemeppe, comme à Gastronomia (rue Cockerill) ou comme aux alentours du port pour yachts que la Ville envisage de construire à la darse de Jemeppe... Même s’ils rendent certains endroits de la ville plus beaux, ces projets ne créent pas d’emplois, ne s’attaquent pas à la pauvreté et ne construisent pas de logements abordables. Au lieu de vendre notre ville aux multinationales du béton, il faudrait plus de logements financièrement accessibles. Malheureusement, c’est le contraire qui se passe. En 2012, il y avait 5813 logements sociaux contre 5736 en 2017. Nous voulons que Seraing soit une ville où l’on investit dans le logement social, dans les infrastructures publiques et dans des quartiers agréables à vivre. Par exemple, plutôt que de promettre des parcs et des aires de jeux pour enfants, les autorités communales devraient plutôt les construire et garantir leur entretien.

Nous voulons aussi lutter contre les taxes injustes, comme les surfacturations de la taxe déchets. A Seraing, nous trions nos déchets. C'est normal. Et c'est juste. Malheureusement, pendant que nous trions et que nous payons, certains, dont les multinationales des déchets, s’enrichissent sur notre dos. A Seraing, 67 % des ménages doivent payer une surfacturation. C’est la preuve que le système est injuste. Grâce à nos luttes, nous avons pu obtenir des améliorations. Mais le problème reste présent. De plus, les factures sont, pour certaines personnes, tellement élevées, que de nombreux ménages n'arrivent pas à les payer. Plus de 6000 ménages n’ont toujours pas pu régler leurs factures de 2015 et de 2016… Nous resterons attentifs à ce qu’elles ne reçoivent pas la visite d’un huissier. Nous voulons la suppression des quotas sur les kilos et le droit à une levée hebdomadaire. Le ramassage des déchets doit être un véritable service public qui respecte l’environnement, notre bien-être et le portefeuille.

Le PTB est un parti différent. Nous voulons rester connectés à la réalité. Nos élus vivent avec un salaire de travailleur et reversent intégralement leurs jetons de présence. Nous avons une belle liste qui représente ce qui est au cœur de la fierté des Sérésiens : le monde du travail dans toute sa diversité et toute sa combativité. Mais seuls, nous n'y arriverons pas. Il n'y aura du changement que si des milliers de personnes nous soutiennent et nous aident. Nous avons besoin de vous.

Votez pour nous le 14 octobre et donnez un coup de main dans la campagne électorale : parlez du parti autour de vous, récoltez des voix, faites circulez cette lettre, collez une affiche à votre fenêtre et devenez membre du PTB pour donner du poids à vos idées.

Secouons-les ! On a besoin de vous !

Damien Robert
Tête de liste PTB

damien.jpg


Montrer 1 réaction

SVP vérifiez votre boîte email afin d'utiliser le lien pour activer votre compte.
  • Francois Mattina
    a publié cette page dans Actualités 2018-08-20 00:47:27 +0200

Prêt.e pour la grande vague du changement social ?